Optez pour une maison Zero Impact : comblez les interstices et isolez votre façade

Saviez-vous que 20 % de la chaleur de votre maison se perd le long des murs ? L'isolation est donc un must si vous voulez réduire le niveau de votre consommation d'énergie (et avoir plus chaud). Mais quelle méthode choisir : isolation des murs creux ou isolation des murs de la façade (ou des murs extérieurs) ? Avant de choisir, voici quelques informations à prendre en considération.

Combler les interstices, ou pas...

Vous souhaitez isoler la façade d'une maison mais préserver son apparence ? Optez alors pour l'isolation des murs creux. C'est non seulement l'option la plus rapide, mais également la moins chère. Vérifiez d'abord qu’il y en ait un (ce qui n’est pas le cas des maisons d'avant 1920) et qu’il puisse être rempli avec un matériau isolant. En revanche, si l’interstice est inférieur à 5 cm et qu’il présente d’autres dégâts, il faudra plutôt isoler le mur intérieur, ou mieux encore, isoler la façade. Il en va de même s'il n'y a pas de mur creux.

Isoler la façade ? Remplissez d'abord les interstices !

Il y a un mur creux, mais vous préférez isoler le mur extérieur ? Remplissez toujours le mur creux avant. Autrement, l'effet de l'isolation du mur sera perdu à cause des courants d'air froids dus aux interstices. Vous pouvez également choisir de casser le mur extérieur et ainsi éliminer l’interstice en reconstruisant le mur et en appliquant directement un matériau d’isolation sur le mur intérieur.

Un PEB en bonne santé fait grimper la valeur de la maison

L'effet de post-isolation de votre façade n'est pas seulement visible sur votre facture énergétique. Votre PEB, la Performance Energétique du Bâtiment sera mieux classée et votre maison prendra alors de la valeur. La pose d'un isolant de façade est également une excellente occasion de rafraîchir le mur extérieur et de donner un nouveau look à votre maison. Les possibilités de finition sont nombreuses : une brique de parement ou des bandes de pierre (plus fines), une couche de plâtre ou des panneaux en bois. Quel que soit votre choix, il aura toujours un effet positif sur la valeur de votre maison.

Après l'isolation, la pompe à chaleur

Que vous optiez pour l’interstice ou la façade, une fois que votre maison est bien isolée (y compris le toit et les sols), vous pourriez en profiter pour installer un nouveau système de chauffage et ainsi réduire encore plus votre consommation d'énergie. Par exemple, une pompe à chaleur n'utilise pratiquement pas d'énergie voire pas du tout si votre électricité est générée par des sources d'énergie renouvelables, comme l'énergie solaire. Votre installateur Mitsubishi Electric se fera un plaisir de vous en parler.

Curieux de savoir comment réduire davantage la consommation d'énergie d'une maison bien isolée avec une pompe à chaleur ? Pour en savoir plus, cliquez ici.